Libre marchand

Prologue
Création fiche PJ / vaisseau

Notre vaisseau spatial se nomme le Starfire, frégate lourde de 1.8Km d’envergure avec 23.000 hommes à bord dont 150 soldats. Le Starfire possède un esprit aventureux, 3 navettes, 2 batteries laser dorsales, un téléportarium et un réacteur modèle Lathès

L’état-major, leader de ce bâtiment, est à terme constituer de (par grade descendant) :

Capitaine Dramark Yann
Seigneur sénéchal Tiberius François
Archimilitant le vieux Bill Sébastien
Astropathe Mordekaï Benjamin
Maître du vide Jake Mikaël
     
Magos Octavius  
Navigator Néméon  

 

Notre défunt capitaine Isaac Harlon est décédé, son navire revient de droit à sa descendance. Mais nous ne connaissons pas d’héritier de feu Isaac et sans capitaine tout le monde finit au chômage. Personne ne veut être au chômage… personne.

View
A la recherche d'un capitaine perdu
1er séance (Tiberius, Dramark, Jake, Mordekaï)

Nous sommes actuellement arrimés à port l’errance. Tiberius se rappelle difficilement d’une escale où le capitaine Harlon aurait potentiellement pu avoir une « aventure » avec une autochtone sur Zeta-12-BV3.
Dans le dernier espoir de trouver un héritier digne, nous nous dirigeons vers la dite planète trouver l’enfant prodigue. Enfant qui, en plus d’être notre futur capitaine, sera aussi civilisé qu’un animal sur cette planète primitive.
Notre navigator, Néméon nous fait retarder notre voyage dans le Warp de 2 semaines mais nous arrivons sans encombre sur cette planète éloignée de l’Impérium.
A bord d’une navette, nos PJs et une petite escouade de 10 hommes débarquement au village le plus gros (le seul ?). La faune est principalement constituée de créature monstrueuse à la Troll de Troy.


Après une attaque d’un Godzilla-like, une de nos navettes est sérieusement endommagée mais nous réussirons à la remonter (au sens Lego du terme) à bord du Starfire.
Nous sommes accueillis par des autochtones munis de lance et toge qui nous voient débarquer sur nos “oiseaux de fer” (en désignant nos navettes).
Dramark, le chef du village car c’est le plus fort et il possède un fusil laser qui lui octroie une autorité infinie dans ce système perclus, nous invite à son mariage avec sa future reine de 14ans.(#FirstBlood)


On apprend par les anciens du village que feu Harlon, s’est effectivement enticher avec une femme ici et elle a en plus un enfant d’un âge qui correspond à la date de cette rencontre. Heureux d’apprendre cette nouvelle, nous fîmes l’expérience d’un ascenseur émotionnel brutal quand les anciens nous annonçâmes qu’il s’agissait de Dramark.


Etonnamment elle faisait croire à tout le monde que son fils (Dramark) était venu des étoiles pour cacher son “adultère”. Ce qui joue aussi sur le statut de roi de Dramark (pas seulement son fusil laser).
Dramark, aventureux, accepte de venir avec nous et découvrir la galaxie. Il délègue son village à sa nouvelle reine, armé de plusieurs fusils laser tout neuf (échanger contre du cuir et de l’ivoire)


Sur le chemin du retour vers port l’errance (1 mois de retard, merci navigator Néméon) on éduque notre futur capitaine du fonctionnement du vaisseau à la religion en passant par la politique.
A port l’érrance, on prend le temps d’accomplir une mission de livraison avec une cargaison super louche mais en valait la peine. Cette mission nous a permis de se faire connaître par un noble, Sempronio Sadayone

View
Babysitting en plein siège Eldard

Sempronio Sadayone, duchesse de Melcantia, souhaite faire un état des lieux de sa planète Repton II.
Dans la foulée, on a été contacté par un autre noble, Athicus galba sénateur, qui veut qu’on aille aider un de ses amis.
Chez l’ami, Cornelius Hadenkaïe et Nidelia Sadayoné, couple très riche. Ils veulent qu’on garde leur enfant Célestia, adolescente typique de 16 ans (impulsive, intelligente et excellente pilote). Plus on la garde, plus on est payé. (et en plus elle est cool et possède plein de gadget hors de prix). Désormais elle nous suit dans nos (mes)aventures.
On part en direction de Repton II. Dans le Warp (+1 semaine de trajet, thx Néméon) on se fait attaquer par des seigneurs de Khorn. Un bon carnage dans les quartiers mais ça a profondément marqué l’équipage.
A l’approche de Repton II, on découvre qu’il y a des “pics d’énergie” provenant de structure répartie sur la quasi totalité de la planète ainsi que des zones désertiques irradiées.
On atterri près d’une ville avec un accueil peu chaleureux et conduit vers le sénat afin de nous faire entendre par les hautes spires des autochtones. En plein discours et débat, le Starfire se fait attaquer par 3 VS inconnus. Le beau Starfire doit malheureusement se retiré au confins du système.
S’en suit d’une descente de 2 des trois VS inconnus ainsi qu’un “bouclier” qui se déploie par les piliers énergétique empêchant ainsi des traversées dans l’atmosphère. Du coup, plus d’aide possible du Starfire, ni de moyen de communication. On est 60 soldats (dont Célestia et 4 de ses gardes perso) avec 2 navettes sur une planète en cours de génocide par des Eldards (qui fond leur collecte de sang par siècle)
On se réfugie avec des rescapés dans des montagnes et des bunkers, on essaie de s’approcher d’une de ses structures qui génère ce bouclier mais elles sont trop bien garder par des Eldard spéciaux (une sorcière et un shooté à l’EPO). On arrive à construire une radio plus puissante et à communiquer avec le Starfire pour qu’ils viennent nous chercher dans 2 semaines à l’emplacement d’un des 2 vaisseaux Eldard qui ont atterri (sur deux gros pylône). En attendant bien évidemment la population se fait massacrer. (on y reste 1 bon mois sur Repton II à subsister à l’ennemi)
On tend une embuscade pour récupérer des Speeders Eldard (dans une forêt). A se moment là on a 30 hommes à nous et une quinzaine d’autochtone qui s’est rallié aux armes (et tjrs Célestia avec ses 4 gardes persos). L’embuscade fut éclair, 2 gros speeder contenant des prisonniers, 5 moyens faisant office de sentinelles, et quelques speeder léger conduit par un seul Eldard. On mène à bien notre attaque malgré des lourdes pertes dans l’équipe de Dramark. Ce qui nous a permit de récuppérer les 2gros speeders lourd qui nous permettrons de passer discètement la garde des pylônes. On revêt les armures Eldard qui sont truffés de drogues.
On attaque un des pylônes auquel est amaré un VS Eldard. On bloque l’accès au VS Eldard et s’attelle à faire sauter se pylône (qui devrait faire crasher le VS au passage). On part à sa base (sous-sol) pour poser des charges au coeur du réacteur mais évidement il y a des pas beaux bien velus (on retrouve deux Shooter à l’EPO et un Capitaine Eldard particulièrement badass). On réussit à poser nos charges et tenir nos positions. Le capitaine Eldard fais un duel avec un autochtone, avec l’aide de nos fantastiques joueurs, les deux y passent. (et 1 garde perso de Célestia – Eagle). Jake ramasse discrètement l’épée de l’Eldard badass.
On péter le pylône qui fait un trou dans le bouclier, le VS Eldard se crash lamentablement. Le Starfire tire sur le 2ème vaisseau Eldard “arrimé” sur un autre pylône et le défonce. Avec notre super balise du téléportarium, on se TP à bord de notre VS (12 hommes)

View
Trou béant, cavale du Maitre du vide et rencontre avec une IA

A peine TP, c’est l’action, le vieux Bill nous informe de la situation. Le Starfire a perdu 30% de coque, les troupes Eldard ont abordés le Starfire et font un massacre dans les quartiers civils. On réussit à atteindre le pont de commandement, Dramark et Jake aux postes de tir, Tiberius à l’ogranisation des troupes et des civils, Vieux Bill à l’éradication d’Eldard à bord. On détourne l’énergie des moteurs endommagés vers nos boucliers, nous sommes immobiles. Tiberius réussit à verrouiller la cible difficilement détectable. Vieux Bill subit de lourde perte dans son escouade et affronte un Eldard monté sur speeder (bouffon-vert like). On réussit à littéralement déchirer le cul du VS Eldard qui fait un baroud d’honneur avec un tir chargé surpuissant que nous n’avons malheureusement pas suffisamment esquivé. Le tir à transpercer le vaisseau de large en long, dessinant un trou macabre. Vieux Bill finit, dans un effort désespérer, par exploser le crâne de son rival avec une balle de sniper, lui vallant un allé simple vers le centre médicae et la promotion d’archimilitant.
La situation se stabilise avec un Starfire délabré (50%), beaucoup de perte (38%), Célestia tjrs en vie mais à perdu un autre de ses gardes perso (plus que 2). On prévoit de rester un mois pour se refaire, redescendre sur Repton II pour se réapprovisionner et recruter. Entre temps, on a prévenu la duchesse Sanatoré pour lui dire que ça planète craignait les attaques Eldard et décide de se séparer de Repton II. Du coup elle nous propose soit d’être payer, soit de garder la planète.
Mais, durant le conseil de l’état major, Octavius remarque que Dramark porte toujours l’armure Eldard (hérésie) ainsi que Jake lui à une épée Eldard très brillante. Après menaces de Tiberius et du vieux Bill, Jake s’enfuit dans le VS et Dramaque s’énerve et s’enferme dans une salle.
Le vieux Bill rapporte une poudre soporifique pour calmer le futur capitaine, permettant à Octavius (Magos) et Tiberius de retirer l’armure hérétique de Dramark pendant son sommeil. Trop ancrer dans la peau du capitaine, l’armure arrache une bonne partie de son réseau sanguin. Sauvé in extremis, Dramark se réveillera au centre médicae sans sequelle permanante (lol, +2 point de folie et de coruption).
Pendant ce temps, Jake revient les mains vides à l’état major essayant d’embobiner Tiberus et le vieux Bill qu’il aurait balancer son épée par un SAS. Mais les logs d’ouverture de SAS prouvent que non. Jake est envoyé au fer dans une pièce cossue afin d’être interrogé. Jake prétend avoir laisser l’épée dans les quartiers du seigneur sénéchal Tiberius mais elle n’y serait plus. Le vieux Bill fait querir les deux pages de ménages et les cuisines. Après des aveux dignes de confiances (et de dents pétés surtout) le vieux Bill apprend que l’un volait des trônes qui traînent et l’autre était un usurier pourrit mais aucun indice sur l’épée…

Tiberius regarde alors les pixs enregistreur qui dévoile bien Jake cacher quelque chose sous son lit. Mais rien n’échappe à l’oeil aguerri du seigneur sénéchal et remarque que Jake est reparti avec l’épée hérétique. Au moment de cette découverte, il apprend que Jake s’est enfui de sa cellule d’emprisonnement et à disparut.

Tiberius informe l’état major et communique à tout l’équipage que le maître du vide est recherché. L’armurier (PnJ) informe l’état major que Jake est passé récupérer son équipement (et sans doute l’épée avec). L’état major décide de traquer discrètement Jake et de fermer les SAS. A ce moment ils apprennent qu’un SAS ne ferme pas bien et découvre que Jake est enfermé à l’intérieur, à bord de la navette de Célestia. Le vieux Bill tente de raisonner Jake à sortir de lui même mais l’épée le domine tellement qu’il ne parvient plus à réagir. A l’ouverture du SAS (côté hangar, pas espace) la navette se crash littéralement sur le sol du hangar, séchant sur le coup Jake. Tiberius et Dramark décide de faire expulser l’épée dans l’espace. Jake se réveil au centre médicae, avec les remontrances du capitaine et du vieux Bill (+ 4pts de corru)
Après cette interlude sympathique, le Starfire va pouvoir repartir vers port l’errance sans embûche. Ou pas…
Durant notre voyage dans l’immatérium, prolongé de seulement 2 mois (merci qui ? Merci Néméon) nous sommes suivis par un autre VS. Celui ci s’est approché suffisamment près pour qu’on puisse l’aborder. Le VS ne répond pas au communication, il n’y a apparemment pas de signes de vie, de chaleur ou d’énergie et le vaisseau est un modèle de l’Impérium.
Dramark et Jake reste à bord du Starfire pendant que Tibérius et le Vieux Bill accoste le vaisseau fantôme avec une navette et des serviteurs. Célestia se faisant chier comme pas possible décide de venir avec eux et ses 2derniers gardes perso et Octavius se propose à la compagnie.
(Ici, Jake et Dramark joue deux gardes de l’escouade, respectivement James et William)
A bord du vaisseau, il fait tout noir et y’a aucun signe de vie ou d’attaque. On se dirige vers la passerelle de commandement, éclairé par nos torche et checkant aussi nos servocrânes. Arrivé à la porte venant à la passerelle, elle nous bloque mais on l’ouvre littéralement à la découpeuse laser. Dedans on a le temps de voir que des terminaux s’éteignent à notre entrée. Octavius se connecte à l’un d’eux pour lire les logs et comprendre ce qu’il s’est passé. Une IA prend le contrôle d’Octavius qui nous raconte que le vaisseau erre depuis 7000 ans dans le warp et qu’elle a eu le temps de se développer elle même. Pris de panique par cette hérésie, on débranche Octavius du terminal et on se précipite vers notre navette pour fuir. Evidement nos servocrânes ne répondent plus et ont disparus et nous n’arrivons plus à joindre ni la navette ni le Starfire. Octavius nous guide vers la sortie mais c’est alors qu’on arrive dans la salle des générateurs d’énergie du vaisseau. Salle qui se trouve être le coeur de l’IA. La salle est remplie d’humain assis sans âmes sur des bancs avec des câbles qui les relient entre eux formant une spirale vers une grosse cuve bleu (de l’eau ?). Octavius se fout de notre gueule mais en faite c’est l’IA qui est toujours en lui. On commence un combat. Le vieux Bill tire sur la cuve mais une cage énergétique la protège. Il décide de foncer vers la cuve. Tibérius se bat avec Octavius, Célestia défoncent des serviteurs qui sortent de part et d’autre de la salle avec ses gardes, James et William.
Après avoir décapité quelques têtes des sans âmes, le vieux Bill a provoqué la fureur de l’IA qui s’est matérialiser dans un corps qui était présent dans la cuve. L’IA, pète la cuve et fonce droit sur Célestia.
le Vieux Bill tire sur des câbles qui désactive le bouclier. Tiberius est grièvement blessé de son duel avec Octavius mais ne cherche plus à le neutraliser désormais.. William extirpe Célestia, inanimé à cause des assauts féroce de l’IA, James fonce sur l’IA muni de son épée énergétique.
Tout va très vite, après avoir remonté Célestia à semi-portée du combat, William tente un double coup de plasma qui lui fond dans la main (et fait fondre sa main btw), l’IA le décapite. Voyant cela James, fou de rage, attaque frénétique à l’épée énergétique l’IA. Ceux qui laisse le temps au vieux Bill de joindre le duel. Tiberius réussit in extremis à buter Octavius mais doit d’urgence rejoindre un centre medicae. le vieux Bill met un terme au combat à coup de double canon scié, il profite de l’état de ses camarades pour ramasser discrètement l’oeil de l’IA et Tibérius trouve un SCS (clef USB avec plein de données). Célestia à perdu un autre garde, le dernier en vie porte Tibérius tandis que vieux Bill se charge de Célestia. Ils retrouvent péniblement la navette et retourne au Starfire, faisant un débriefing à l’état major. Le vaisseau fantôme repart dans les lymbes du Warp.
le Vieux Bill fait sacré le pont d’embarquement EST James et celui OUEST William, la passerelle sera à l’hommage d’Octavius. On découvre aussi que le SCS contient deux jeux de données. Une partie permet de cloner et l’autre de décoder l’ADN.

View
Les 3 "R": réparer, repeindre et recruter

Une fois arrivé à port l’errance (faisant fuir les plus superstitieux en voyant l’état du Starfire), l’équipage s’octroie une bonne dose de repos et de détente biiiiieen mérité. Dramark et Tibérius se pointe à l’administratum afin de récupérer officiellement le titre de capitaine avec sa lettre de marque. le Vieux Bill cherche des contacts pour recruter un nouveau magos (Octavius n’est plus), un navigator et fréquente quelques bar pour trouver des loups de mer aguerrie au combat. Jake, en plus de trouver une nouvelle navette, veut faire un coup marketing et va voir une agence de communication. Célestia est partie faire ce qu’elle veut.
A l’administratum, Dramark et Tibérius rencontre un noble, Statruc. Il a de l’influence et permet à notre futur capitaine d’avancer plus vite dans la queue mais aussi de faire affaire avec lui pour la réparation du Starfire.
Le vieux Bill trouve deux magos et un navigator prêt pour un entretien avec l’état major. On recrute les 3 et tente avec tact de pousser le navigator à changer de poste voire de démissionner.
Le coup marketing fait son effet, on recrute un équipage de meilleur qualité, le Vieux Bill à subtilement fait repeindre toute la coque du vaisseau au reflet irrissé (https://www.youtube.com/watch?v=wUitVAMqvq0). Le capitaine obtient enfin sa lettre de marque grâce à des tours de relève de gars qui faisait la queue à sa place. Jake s’offre un UIC qui lui permet de se brancher à des appareils et le Vieux Bill se fait greffer l’oeil de l’IA dans l’orbite jusqu’alors vide. On octroie plus de place pour des soldats (500 au lieu de 150) que l’on loge dans de nouveaux quartiers, prenant ainsi de la place dans les quartiers communautaire (-2% d’équipage).
XV7-8, récemment recruté, est un magos orienté sur la biologie et nous apprends que le contenu des SCS est hérétique et se voue à sa mise en place. On lui octroie un laboratoire.
L’autre magos, Rectus, est orienté gestion et est pompeux. Le nouveau navigator est cool, sait se servir de carte et peut même en dessiner ! On a viré Baltringus a.k. Néméon.
Jake se rapproche de XV7-8 et lui offre une araignée pyscher. On est contacté par quelqu’un pour faire une nouvelle mission.

View
Le bal de Leandre del mondra los castillas

Suite aux divers achats (entre autre un livre de contact financer par Jake Kerrigan pour le vieux Bill) et réparation du vaisseau faites à Port L’Errance, l’équipage du StarFire décide de se rendre à la réception de Leandre del mondra los castillas.
Arrivé en orbite l’équipage devait avoir un plan pour trouver le cristal de données durant le bal. Le livre de contact du vieux Bill fait déjà ses preuves en offrant au vieux Bill un contact qui pourrait aider l’équipage à avoir les plans du manoir de Leandre del mondra los castillas, un certain Terence.

Le sénéchal et Jake Kerrigan partent alors à sa rencontre. Suite à des négociations musclée, ils tombent sur un “accord” commun. Jake et Tiberius remontent alors sur le StarFire afin de récupérer les fonds et le “traitre” de Terence (à la demande de Terence). Le vieux Bill refusant de livrer son indique, Jake Kerrigan et le Sénéchal Tibérius retourne voir Terence mais cette fois avec une force de frappe bien plus impressionnante. Suite aux échanges l’équipe commença. à organiser le plan d’attaque de la soirée.

Le début du bal commença, tout le monde connaissait leurs rôles. Tiberius remarqua une Inquisitrice, ce qui le fit froid dans le dos. Le bal se déroulait bien et Tiberius tenta, malheureusement sans sucés, de créer un lien avec Leandre del mondra los castillas. Le reste de l’équipe commençait peu après, a se répandre dans le manoir. Le vieux Bill et XV-7 à l’étage, se faisant passé pour un couple un peu trop arrosé, Jake et Sélestia se faisant passé pour des serveur dans le but d’endormir des gardes grâce au poison fait par XV-7.

Malheureusement, Jake fut jeté comme un mal-propre (à cause d’une rose de saumon à la con) et s’est vu démasqué. Contraint par la force des choses (les gardes ont vu son pistolet à fléchette) il fut obligé de les neutraliser. Pendant ce temps, XV-7 et le vieux Bill continuaient leur investigation et finirent par arriver à la salle de contrôle de la sécurité où ils ont réussi à voler les disques durs contenant des informations sur le cristal de données. Il était temps pour eux aussi de partir. Ils tentèrent de sortir mais un garde les en empêcha jusqu’à ce que Jake déjà à l’extérieur, endormit le garde avec l’une de ses fléchettes. L’alerte fut donnée et les trois individus commencèrent à se diriger vers la Valkyrie furtive pour fuir.

Alerté par les tirs, Dramark comprit qu’il était temps de faire diversion (un vieux avec la clavicule cassée, un connard pédant humilié en publique, le nom de Dramark et du Starfire connu de la plupart des gens présent et surtout une Inquisitrice en colère). Leandre del mondra los castillas ordonna, suite à l’évasion de Jake, XV-7 et du vieux Bill, que tout le monde reste à l’intérieur en attendant d’être interrogé. Tiberius réussit à donner discrètement à Sélestia un ver crachant de l’acide, ce qui lui permit de s’échapper par le sous-sol.

Suite aux interrogatoires la sécurité du manoir arriva à la conclusion que tous les éléments perturbateurs s’étaient échappés, ce qui permit à Dramark et Tiberius de repartir sans encombre.

View
A la recherche du cristal de données
Dans les bas-fonds

Suite aux recherches infructueuses dans le manoir de Leandre del mondra los castillas, l’état major remarque (bien que tardivement) une note sur les plans du manoir indiquant une zone annexe qu’ils n’avaient pas remarqués la première fois.

Le sénéchal décide de retourner voir Terence afin d’avoir un allié de circonstance pour cette seconde opération, pendant que Reptus analyse les données récupérées la veille. Terence accepte à condition d’avoir un plan de repli en cas d’échec l’exposant et un otage. Le sénéchal s’est proposé comme otage. Reptus finit par trouver une entrée qui pourrait être utile à l’équipe ainsi qu’une source de d’énergie souterraine.

En entrant dans les bas-fonds, ils remarquent que la descente se fait en spirale autour d’une ville en ruine avec très peu de lumière. En bas une série de trois camions arrivent pour “accueillir”. S’en suit une bataille qui vaudra une victoire écrasant pour l’équipe du StarFire et des hommes de Terence.

En s’enfonçant dans la ville l’équipe arrive face à des barricade d’où un homme particulièrement grand et menaçant sort. Alors qu’il menace Dramark celui-ci (l’homme menaçant) reçoit en pleine gorge une flèche sortie de nul part. C’est alors que sortent des bâtiments des hommes vêtus de noir total qui se mettent à affronter les hommes qui gardent la barricade. Vient alors une seconde bataille qui se soldera par une seconde victoire bien que douloureuse cette fois-ci en perte.

A la fin de la bataille le Vieux Bill discute avec l’un des homme en noir et se rend compte qu’ils sont tout sauf normaux. Des sortes de cornes sur la tête et une attitude étrange les rendaient suspect, mais le temps pressait il fallait continuer. Suite au départ de l’équipe pour continuer leur périple, ils remarquèrent que les barricades semblaient protéger une ville de civils et que malheureusement les hommes en noir n’avaient aucun scrupule à s’en prendre à eux.

En continuant leur chemin l’équipe se rapproche du point d’énergie pour se rendre compte que celui-ci émane d’une cathédrale gardée par des hommes armés, qui n’ont pas hésité à tirer sur l’équipe dès qu’ils sont passé à portée. Suite aux premiers tirs les hommes en noir réapparurent et on enfoncés la porte principale de la cathédrale créant une ouverture que l’équipe ne manqua pas d’exploiter. A l’intérieur ils découvrirent l’inquisitrice, qui était présente lors du bal de Leandre del mondra los castillas, qui se battait contre les homme en noir, tout en proclament la gloire de l’empereur et la destruction du chaos.

C’est alors que l’équipe choisi d’aider l’inquisitrice en affrontant eux aussi ces hommes qui ressemblaient de plus en plus à des démons qu’à des hommes. Le combat fut brutal et là encore de lourde perte sont subis. L’inquisitrice fut mise au sol par plusieurs démons et gravement blessée. Le capitaine Dramark ne voulant pas la laisser mourir courut l’aider et tua deux des démons mais subi lui aussi de graves blessures. Jake lui faisait de son mieux pour protéger et soutenir son capitaine à distance en tuant beaucoup de ses assaillants.

Le combat finit, il fallait panser nos plaies et celles de l’inquisitrice inconsciente. Lorsque celle-ci eut un éveille douloureux elle tua l’homme qui la soignait, c’est alors que le capitaine voulant lui faire reprendre ses esprit la saisit et tenta lui faire comprendre que l’équipe n’était pas ses ennemie et même des alliés.Elle laissa entendre que Sempronyo Sadayone était un hérétique et malgré les explication du capitaine elle persistait à croire que l’équipe était de mèche avec cet hérétique. N’écoutant rien elle utilisa ses pouvoirs de psycker pour blesser gravement le capitaine, lui brulant le visage et les yeux. En voyant ceci, le Vieux Bill tua l’inquisitrice et croyant qu’il s’agissait de Douglas, tenta de mettre fin à ses souffrance. Mais Jake le projeta au sol juste à temps avant que le Vieux Bill ne tire.

Après ce combat acharné, le Vieux Bill et Jake trouvèrent sous l’hôtel de la cathédrale des escaliers qui descendaient. En explorant ils trouvèrent des scientifiques qui ne semblaient pas vouloir coopérer, deux d’entre eux furent abattus après qu’ils aient tenter d’ouvrir le feu les premiers. L’un des scientifiques restant donna le disque de données sur lequel ils travaillaient ainsi que d’autres disques. En apprenant la situation plus haut le scientifique restant choisit de se donner la mort alors que les deux serviteurs restant étaient trop tétanisés pour pouvoir réagir.

En fuyant cette zone macabre à bord des véhicules volés et ceux avec lesquels l’équipe était arrivés, le Vieux Bill remarqua qu’un autre homme vêtu de noir semblait accomplir un rituel. L’heure n’était plus aux combat et l’équipe n’était plus apte à se battre non plus, le Vieux Bill choisit de sortir le plus vite possible de cet endroit.

Celui qui semblait être le bras-droit de Terence emporta le corps inanimé de son chef et le reste de l’équipe retourna au StarFire. Le capitaine put être sauvé grâce au chef médical et à XV-7, mais celui-ci se retrouve aujourd’hui avec un visage brulé et des yeux bionique standard.

View
Un voyage inattendu

Notre capitaine ayant récupéré impatient dans son lit, nous avons pu commencer un débriefing des protagonistes auprès du Seigneur Sénéchal et de notre astropathe Mordekaï. Tenu par deux versions différentes du capitaine et du maitre du vide, les faits reste là : Nous avons tués une inquisitrice, nous avons un cristal de donnée contenant potentiellement des informations hérétiques (d’après l’inquisitrice) ce qui inclus que notre employeur est potentiellement hérétiques et nous par extensions, travaillant pour lui, des complices de ses péchés.
L’état-major débat alors des prochaines actions à faire pour rester en vie malgré les faits accablant notre innocence. Après un vote, le maitre du vide se résigne et l’état-major décide de décrypter le cristal de données par Retius sous les directives de Tiberius pour anticiper de la suite des évènements (si jamais Retius change d’allégeance en s’apercevant que les infos sont hérétiques). En attendant, nous avons des remontées d’une nouvelle religion qui croît en adepte au sein de notre vaisseau qui serait tenu par un ami du Vieux Bill (son mentor).
Inquiet par les valeurs enseignées par ce culte, Dramark, Mordekai et Le vieux bill vont rencontrer les prêtres qui tiennent les messes. Surpris de voir XV-7 en compagnie de Jake déjà sur les lieux de la rencontre, nos trois dirigeants s’installent un peu plus loin. Le vieux bill participe déjà à la culture de son mentor en fumant un bon pétard digne de ce nom. En fait tout le monde dans l’aqua participe un peu… le prêtre et mentor rassure l’état-major sur les inquiétudes et soumet même une requête pour faire un détour vers une planète dans le cadre d’un pèlerinage. Tiberius est donc convié à venir discuter de ce détour avec le prêtre.
Sauf que Tibérius, apprends par Retius, des tenants aberrants. Retius vide son sac et presque hystérique déballe que les prisons se vident à chaque départ de saut dans le warp (sacrifice humain du navigator ?), des rapts d’innocents pendant les escales du vaisseau, XV-7 créant des monstres et l’état-major qui revient toujours lui demandé des opérations plus que douteuses. Troublé d’apprendre cela Tiberius sermonne Retius sur cette dernière comme quoi il fera bien ce qu’on lui demande et point barre. C’est à ce moment que Tibérius est convoqués.
Tout l’état-major présent face au prêtre, il nous informe que la route menant à la planète ne sera empruntable qu’une semaine et nous avons 2 jours de traversé. En comptant le retour, nous n’avons plus qu’1 jour pour se décider. L’envie d’aventure calme nous anime et nous décidons de faire un petit détour.
Pendant le voyage, le seigneur sénéchal interroge Rozique, notre navigator, et XV-7 séparément. Tous deux niant être au courant ou impliqués dans quoique ce soit.
Fin de saut Warp, nous sommes dans un système solaire multiple à 4 étoiles. Nous scannons la planète, rien de particulier si ce n’est qu’elle possède un gros volcan. Faits étrange et horrifiant, l’énergie du vaisseau décroit à grande vitesse sans raison apparente et le prêtre mentor à disparu. N’ayant plus assez d’énergie pour repartir, tout l’état-major atterrit avec une navette et 40 hommes en quête d’une raison de cette perte d’énergie. Même durant la descente la navette perd de l’énergie. A peine sur place, 200 guerriers primitifs mais fort nous attaquent. Nos fusils lazer ne fonctionne plus (nrj) on y va avec les baïonnettes et grenades. A 40 contre 200 on se fait massacrer contre ses guerriers aguerris. Des autochtones sortent de nul part et nous sauves d’une situation délicate. Leur shaman possède une queue (genre lézard ou singe) et nous parle en cliquetis mais bizarrement on comprend ce qu’il dit (dans nos têtes). On nous emmène à leur village (7h de marche). Leurs constructions s’apparentent à ceux des aztèques et nous avons quelques hallucinations, genre des fois au lieu de les voir en humain on voit des hommes oiseux ou encore quand on monte une pyramide arrivé en haut on croit qu’elle a 3 faces au lieu de 4. (Point de folie vous voilà !).
En haut, le shaman nous enseigne l’histoire de la planète. 4 tribus, chacune vénérant un dieu comme la vie, la mort, la guerre (ceux qui nous ont attaqué), et l’espoir (celui dans lequel nous sommes). Ces 4 tribus se font naturellement la guerre et s’équilibre à chaque fois jusqu’à l’accomplissement de la prophétie : L’arrivée du Kypaetus qui bouleversera le cycle et laisse un des 4 piliers seul survivants. Et d’après le shaman, le Kypaetus c’est Dramak. De plus, le shaman nous dévoile notre avenir qui dépendra de nos choix. Chacun voit un avenir prometteur qui pousse l’état-major à accomplir la prophétie. Tout l’état-major excepté Tiberius, intègre, qui ne se laisse pas aveugler par le shaman, clamant que ces dires ne sont que pure fantaisie.
Toujours d’après le shaman, il y a un temple près du volcan, derrière la tribu de la guerre, dans lequel le Kypaetus doit choisir l’orbe de l’espoir et ainsi faire tomber les autres. De plus cela permettrai à notre vaisseau de repartir car il n’y aura plus de drain d’énergie. Après vaines tentatives de raisonnement du seigneur sénéchal, nous décidons de combattre pour l’espoir.
Avant de partir, le shaman nous touche tour à tour (sauf Tibérius) pour nous octroyer un pouvoir. Le capitaine est plus fort que jamais, Mordekai peut voir (il est aveugle de base), Jake a des ailes et vole, le vieux bill à un lien psychique avec ses soldats, ayant ainsi une conscience commune.
On part donc vers le temple avec une armée de la tribu de l’espoir. Sur le chemin on rencontre bien évidement l’armée de guerriers mais se joignent à eux celles de la mort. Nous sommes à peu près 200 contre 1000. Notre stratégie est de percer les lignes ennemies et d’aller au temple au plus vite. On réussit à passer les portes de du temple malgré de lourde perte et nous penchons la balance en faveur de la tribu de l’espoir. C’est alors que tous les protagonistes dévoilent leurs véritables identités, les guerriers sont des guerriers de Khorne, ceux de la mort de Slaanesh et de l’espoir de Tzench. Là, les démons sont massacrent tous un à un.

On se réveille alors dans la salle du culte, face au prête, mentor du vieux Bill. Mordekai est stupéfait de toujours garder la vue malgré le « retour à la réalité ». Prit par la folie qui vient de se passer, il braque alors son pistolet vers le prête. Le vieux Bill, souhaitant protéger son mentor, pointe son fusil vers Mordekai sommant de baisser son arme. S’initie alors un combat mental de regard et un capitaine qui s’énerve exponentiellement face à l’insubordination de son état-major. Voyant que la situation risque de dégénérer, Kerigan accompagne XV-7 hors de la salle et le seigneur sénéchal vise le prêtre avec son fuser. Toujours en confrontation psychique, nos deux entêtés ne cils pas. Le capitaine se met alors exactement entre eux, face au vieux Bill. C’est alors que l’astropathe Mordekai émet une impulsion pyschique, forçant le vieux Bill à tirer contre sa volonté (ou avec qui sait x). Séchant sur le coup notre capitaine. Dans la panique Tibérius vide son chargeur sur le prêtre mais cela ne semble par vraiment l’affecter. Le prêtre disparait de notre dimension sous les yeux de nos fidèles protagonistes toujours en conflit. Un garde est ordonné de menotter son propre archimilitant. Après l’avoir menotté, il dégoupille une grenade et se jette contre Tiberius.
Bien sonné, Tiberius ordonne à Kerigan de revenir. Le capitaine est une fois de plus bien amoché, le vieux bill menotté et face au sol était relativement protéger de l’explosion mais le suicide et son mentor d’une autre dimension lui a donné un allez simple en prison. Le capitaine envoi aussi Mordekai en prison pour son insubordination. En chemin, toutes la milice salue le capitaine au nom de Kypaetus. Frémissant d’horreur, le capitaine eut un déclic…
En prison, après une dernière discussion avec Dramark et Tibérius, notre astropathe Mordekai se suicide en s’immolant par le feu grâce à ses pouvoirs psychiques. Ses derniers mots furent pour Tibérius, qui avait raison de ne pas suivre les dires du shaman et de sauver notre compagnie de l’hérésie.

2 jours plus tard, Tibérius rentre tranquillement dans ses appartements et s’aperçoit qu’une dizaine de garde s’approche de lui. Il s’empresse alors de fuir le couloir mais les gardes commencent à lui tirer dessus. Dans l’action, Tibérius va de couloir en couloir en cherchant à de dépêtré de la situation. Il vox alors le maitre du vide et son capitaine. Dramak court là où fuit Tibérius tandis que le maitre du vide fonce à la salle de sécurité. Dans la salle de sécurité, Jake guide Tibérius pour qu’il évite les gardes qui essaient de le prendre en tenaille. Jake profite d’être dans la salle de sécurité pour demander si le vieux bill est derrière tout cela. En secouant la tête, signe de négation, le maitre du vide prend conscience qui a le choix du sort du seigneur sénéchal. Souhaitant sa place et plus encore, le haïssant, Jake donne volontairement une mauvaise direction à Tiberius trahissant ainsi son ami et collègue. Tibérius se retrouve malencontreusement face à son peloton d’exécution mettant fin à sa vie.
L’état-major sombrant petit à petit dans la folie, le capitaine ordonne de faire une halte à port lerrance avant de repartir vers notre employeur. Au moment de repartir, nous remarquons l’absence de Celestia et de Retius.
En orbite autour de la planète de Semproyo, Dramark ordonne de tirer sur la maison du noble et de partir d’urgence en voyage Warp. C’est alors que le capitaine demande à tous de se rendre dans les quartiers. Dramark abat tous les sous-officiers de la passerelle et désactive le bouclier Geller en plein voyage dans le Warp, tuant sur le coup tout l’équipage.

Celestia et Retius étant parti à port lerrance sous l’ordre du capitaine, ils sont les rescapés du Starfire. Jake a réussi à laisser un clone de lui-même à port lerrance.

FIN.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.